Le lâcher prise et l’amour

Peur de souffrir, de voir ma vie déraper, de ne pas avoir le temps, de louper quelque chose… J’aime organiser, contrôler, planifier. Véritable jouissance intellectuelle, je suis de ceux qui font des listes et les suivent. Seulement, aimer c’est accepter que tout ne se passe pas comme prévu : dérapages, câlins, cris, rire, larmes, surprises… Bref, la relation amoureuse a besoin de liberté pour s’épanouir et vivre. Tour d’horizon du lâcher-prise !

Pour faire simple, le lâcher-prise c’est un peu notre ego qui prend le dessus. Nous nous accrochons à une idée, une conviction, un ressenti. Quoiqu’il arrive nous voulons y croire ou l’atteindre quitte à briller par notre individualisme et à nous écarter de l’autre. Nous avons toutes de très bonnes raisons d’y croire. Seulement si on s’accroche aussi fort c’est bien souvent par manque d’estime de soi ou au contraire à cause d’une trop grande estime de soi. Bref, dans les deux cas, nous manquons de confiance en nous !

Tomber amoureuse implique accepter l’autre, le laisser prendre une place dans notre vie et vivre l’instant. Je ne sais pas vous, mais moi j’ai du mal à m’ancrer dans l’instant présent pour juste être heureuse à deux. Rappelez-vous, j’adore planifier et faire des listes. Quand je regarde un garçon, j’essaie de savoir s’il sera un bon père ou en bonne santé dans 10 ans, si son avenir professionnel est radieux, ou s’il plaira à ma mère, à mes amis, à ma soeur, à mon chat, à mon concierge…

Bref je me donne mal à la tête et j’en oublie de vivre le présent. D’autant que le pauvre garçon n’a aucune chance de répondre à tous mes critères. Alors je fais un effort. Mais pas trop quand même. Pour calmer mes peurs, il m’arrive de contacter une voyante. Vous comprenez, il faut que je garde le contrôle de ma vie. Et pourtant, je crois qu’elle serait tellement plus belle si je ne la compliquais pas autant et si je laissais l’autre s’installer doucement dans mon quotidien.

J’ai bien envie de créer club des amoureuses anonymes en mal de lâcher-prise, le AAMLP. Sur le principe des Alcooliques Anonymes nous répéterions en cœur la prière de la sérénité : « Donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux pas changer, le courage de changer celles que je peux changer et la sagesse d’en voir la différence. »

Et vous, qu’en pensez-vous ? Réussissez-vous facilement à lâcher-prise en amour ? 

Une réflexion sur “Le lâcher prise et l’amour

  1. Moi aussi je calcule chaque petit détail de l’autre pour en avoir une idée précise et éviter les erreurs de jugement. Maintenant, je laisse aller mon cœur et mes désirs, si j’en éprouve c’est bon signe et je me laisse aller. Puis j’évolue mon jugement au fur et à mesure de l’avancée de la relation. J’ai un peu moins mal à la tête et si ça nous n’arrivons pas à surmonter les obstacles, les bons souvenirs restent ancrés dans ma mémoire.
    J’aime bien cette citation 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s