Ces dames de l’annonce, roman érotique de Philippe Lecaplain

Lecaplain Philippe Ces Dames de l'annonceTout commence par une annonce postée dans une revue luxueuse. L’homme est libertin, bien nanti, et a envie de goûter à des nouvelles expériences. A travers ce premier roman érotique, Philippe Lecaplain dessinent au fil des mots le portrait de 18 femmes. Elles sont soeur, femme de foot, artiste, huissier de justice ou encore cartographe. Le livre se lit comme un recueil de nouvelles. A chaque rencontre son histoire et son univers. Toutes n’aboutissent pas sur une relation sexuelle. Au fil des mots, je découvre de l’audace, de l’humour, de l’érotisme bien sûr, et des surprises. Critique !

L’histoire de Ces dames de l’annonce

L’annonce passé par notre libertin dans une revue luxueuse interpelle dès la première page. L’homme sait ce qu’il veut et ne s’en cache pas. Ici, pas d’histoire d’amour. Le personnage recherche de la nouveauté, du jeu et du plaisir.

Élégant libertin de 43 ans, bel homme d’esprit doté d’une riche imagination, joueur et délicat, curieux et cérébral mais aussi – à les en croire – bien nanti, goûterait à de nouvelles expériences avec une Femme féminine, accomplie, gourmande et sûre de ses désirs. Humour apprécié, vulgarité interdite. Osez donc !

Il nous confie avoir reçu de nombreuses réponses. Il en a rejeté de nombreuses et en a retenu certaines. 18 plus précisément. Il nous invite à les découvrir à travers le récit « de leurs lettres de motivation, le compte rendu d’entretiens de débauche, et le récit de bien plus quand un contrat sexuel fut conclu ». L’auteur adore les jeux de mots. Le narrateur ceux de bouche et de corps, mais avec une préférence nettement marquée pour l’insolite. Son humour et son imagination – celle de l’auteur, Philippe Lecaplain – se délient au fil des pages. Assez rare dans un roman érotique, humour et fantasme sont au rendez-vous !

J’ai aimé la variété des histoires. Dans ce livre, à chaque dame le style varie. Il est parfois drôle, décadent, non politiquement correct, un brin vulgaire ou carrément littéraire. Un nouvel univers est créé autour de chaque échange. Fantasme ou réalité, les histoires relèvent parfois d’une certaine audace mais sont presque toutes vraisemblables. Ma préférée est celle de Marie Claire, la chroniqueuse. Peut-être par goût pour la presse ou alors par le ton particulièrement ludique et les nombreux jeux de mots qui m’ont beaucoup amusé.

Comme le libertinage, ce livre permet une certaine liberté. Je me suis donc amusée au grès de mes envies à butiner certaines histoires, en snober d’autres pour y revenir plus tard, puis m’arrêter et relire celles qui m’avaient interpellées.

Ces Dames de l’annonce est publié aux éditions Tabou dans la collection Vertiges tendance rose.

La 4ème de couv’

Un homme passe une annonce. Elle fouette l’imagination érotique de femmes d’âges, de conditions et d’univers différents mais qui ont toutes le désir de vivre une rencontre aventureuse.

Au fil des rendez-vous, ce libertin étreint – ou pas – des femmes riches d’une douce sensibilité et d’une exquise sensualité. Aristocrate, militante féministe, artiste expérimentale, huissier de justice, journaliste, mannequin, soldate, bonne soeur…, il découvre des personnalités complexes avec leur part d’ombre ; jusqu’à être, pour certaines, fantasques et inquiétantes.

L’auteur, Philippe Lecaplain

Dans le registre des Nouvelles érotiques cet homme est peut-être l’un des derniers que l’on s’attendait à retrouver ici. Il officie très sérieusement le week-end sur RFI comme journaliste radio. Je suis tombée sur son interview réalisé par Jean-Louis Courleux. L’homme semble plutôt drôle et laisse planer un certain mystère autour de ce ce roman qui serait peut-être autobiographique. Je n’ai pas pu exporter cette vidéo mais je ne peux m’empêcher de vous livrer la réponse de l’auteur à la question « Comment avez-vous fait la recherche documentaire ? »

Je suis journaliste avant tout. D’abord. Ça peut être, les discussions. Ça peut être, les rencontres. Et, une fois de plus, dans ce roman, tout est vrai et tout est faux.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de cette vidéo sur le site Courleuxsanfrontieres.com

Et vous, auriez-vous répondu à l’annonce de ce libertin ?

2 réflexions sur “Ces dames de l’annonce, roman érotique de Philippe Lecaplain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s