A tire d’elles, Julie-Anne de Sée

a tire d elles

© Patrick Simon

Julie-Anne de Sée a écrit « Amuse-Bouche et autres historiettes croustillantes » et « La Pâle Heure Sombre de la Chair » aux Editions Tabou. Nous avons commencé à échanger grâce à l’intermédiaire d’un ami commun. Puis, elle m’a livré ce texte qui résonne pour moi comme un joli clin d’oeil au plaisir féminin (et à mon blog). Du coup, il est si joliment écrit que je ne peux m’empêcher de partager avec vous. Son prochain livre a pour titre gourmand « Dix Bonbons à l’Amante ». Si son texte vous plaît, je vous invite à vous rendre sur son blog et sa page google +. Mais pour l’instant découvrez « A tire d’elle ».

Femmes, mes sœurs, jouissantes  ou en passe de le devenir, sans plus de diktats ni de carcans, le blog de Lilly « Oh My Lollipop ! » nous est consacré. Ecrit par une femme, pour toutes les femmes qui  ont le sexe joyeux, désencombré des clichés que nos amis les hommes nous ont trop souvent collé à la peau et à la chatte, ces pages sont dédiées à tous les plaisirs féminins.

Oui, nous aimons le sexe et nous en parlons. Oui, entre femmes, nous osons le dire, l’écrire et le lire, le regarder, échanger nos petites recettes pour faire bander Jules ou le surprendre. Que nous soyons hétéro, bi, homo, libertine, orientée S.M ou bizarre, nous aimons le sexe dans tous ses états, loin des pesantes contraintes que des siècles de tradition judéo-chrétiennes nous ont imposées.

Si la marquise de Merteuil a été vaincue, symboliquement vérolée et mise au ban de la société, il nous appartient de réhabiliter toutes les femmes qui osent être elles-mêmes, qui osent s’affirmer en tant qu’êtres sexués, libres de l’être et d’en jouir, d’en jouer. Lilly s’y emploie, nous livrant en ne ménageant pas sa peine, des articles dans tous les domaines de la Sexualité, S majuscule. La liberté éclairant le monde, guidant de sa flamme haut levée tous les êtres aspirant à venir à elle est bel et bien une femme, l’allégorie comme son nom l’indique est clairement féminine.

Vous qui savez où est votre point G (si Monsieur s’appelle Gérard et vous fait grimper aux rideaux) ou bien si vous avez envie d’empailler Maurice qui, lui, n’a jamais su trouver votre point M mais qui s’obstine à cent fois remettre sur le métier sa coquillette défaillante, si vous vous posez l’existentielle question « Pourquoi moi ? », si vous avez envie d’élever le débat en lui faisant lever haut sa baguette pour enfin orchestrer les symphonies de vos nuits câlines ou échevelées, si vous avez envie de croiser des points de vue de femmes sur l’érotisme et toutes ses nuances, alors, vous êtes enfin à la bonne adresse, à partager ça va de soi.

Pas d’esprit féministe revanchard de pasionarias face à « Toutes des salopes »,  -gloire leur soit rendue tout de même –  mais des échanges et des idées exposés en toute liberté, avec amour, avec tendresse, avec sérieux, avec humour, avec culture (en un seul mot) et surtout… avec luxure ! Justement, proclamons avec Jean-Louis Bory : « Gourmandise, paresse, luxure : ce sont les trois vertus cardinales, les vertus de la fête. Le Paradis sur terre. » *

Au fait, Robert, mon chéri, si d’aventure ta souris malicieuse (pas moi, celle qui ne quitte que rarement ta main) t’amène ici d’un clic, tu es le bienvenu. Qui sait, tu y trouveras peut-être enfin ce que se racontent les femmes quand le PSG ou l’invité politique du J.T te fait hurler devant ta télé en renversant ta bière sur le tapis du salon…

Julie-Anne de Sée

* Jean-Louis Bory, Ma moitié d’orange (Julliard, 1989)

2 réflexions sur “A tire d’elles, Julie-Anne de Sée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s