Et si votre réussite passait par un échec ?

Bouche coeurL’idée de ce post m’est venue d’une conférence organisée par The School of life. Il y était question d’audace, de réussite et de l’apprentissage de ses échecs. Qu’ils soient amoureux ou sexuels, les échecs sont parfois mal vécus. Et pourtant, ce sont peut-être la clé vers votre futur bonheur. Et s’ils vous aidaient à être mieux dans votre vie ?

Se remettre en question

Une rupture, un mauvais coup, un rendez-vous manqué n’est pas toujours le seul fait de l’autre. La question à se poser est : “Qu’est-ce qui fait que ces situations se répètent dans votre vie ?”, “Quels sont vos blocages récurrents pour rencontrer l’amour ?” ou peut-être “Pourquoi n’avez-vous pas de plaisir avec les hommes ?”.

Apprendre de ses échecs passe aussi par la connaissance de soi, la découverte de ses freins et de ses envies. Et si après tout, ce que vous venez de perdre ne vous correspondait pas ?

Ce travail, vous pouvez le faire seule, avec un coach, ou encore à travers les tests de personnalité que l’on peut trouver sur un site de rencontre comme Parship. Mieux vous connaître, vous permettra d’être plus apaisée, et surtout de comprendre pourquoi vous en êtes arrivée là.

Dépasser ses échecs

Après avoir découvert vos freins et vos envies, il faut réussir à modifier votre comportement pour éviter que la même situation se produise à nouveau.

Par exemple, je suis de celle qui maîtrise parfaitement les ficelles de la première rencontre. J’ai tellement envie de plaire à ce garçon que je fais tout pour le séduire. Et, c’est effectivement ce qui arrive. Mes rendez-vous me rappellent toujours, voire me harcèlent. Seulement, moi, je n’ai aucune envie de les revoir. La question que je me pose maintenant avant d’entrer dans un jeu de séduction est “Ai-je vraiment envie de plaire à cet homme et de sentir sa peau contre la mienne ?”. Si la réponse est non, je ne sors pas le grand jeu et cela m’évite de devoir filtrer les appels 😉

Seulement, pour découvrir que ce que je cherchais était de plaire à tout prix, il a fallu que je booste quelque peu ma confiance en moi. Ce que je cherchais dans le regard de l’autre était simplement l’assurance de me savoir désirer. En fait, ce que j’ai découvert de mes échecs c’est que je suis la seule à pouvoir me donner les moyens de réussir ma vie et d’avoir l’assurance nécessaire pour cela.

“Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront.” René Char

Votre expérience et vos échecs font ce que vous êtes et ce que vous pouvez devenir. Plutôt que de les cacher, vous pouvez apprendre à en tirer profit et à en être fière. Walt Disney avait été renvoyé pour cause de manque d’idées créatrices,  Einstein qualifié de “mentalement lent” par un de ses professeurs, Beethoven décrit comme un compositeur sans espoir…Tous ont su tirer profit de leurs échecs, alors pourquoi pas vous ?

Et vous, quels sont les échecs qui vous ont fait grandir ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s