Ils ont testé « se balader nu dans un musée »

james-turell-nuC’est en Australie, qu’une expérience des plus insolites à eu lieu à la National Gallery of Australia de Canberra les 1er et 2 avril. Pour l’exposition de l’artiste américain James Turrell, les visiteurs étaient invités à se délestés de leurs vêtements. Découverte !

James Turell utilise comme moyen d’expression l’espace et la lumière. Sa nouvelle exposition « Une rétrospective, découvrir l’amour des Américains pour la lumière et les paysages » tente de modifier le point de vue que l’homme porte sur l’art. La possibilité d’être nu au sein d’un musée permettrait à l’homme d’être plus près de l’artiste et de ses œuvres.

Pour l’organisateur de l’événement, Stuart Ringholt, il s’agit d’une expérience libératrice. « L’exposition de Turrell tourne autour de la lumière. La peau absorbe la lumière et nous avons pensé que le corps tout entier pouvait partager cette expérience ». Il souligne d’ailleurs que même si les visiteurs étaient « un peu gênés au départ, une fois dévêtus, ils souriaient et riaient ».

Les visites avec le Dress code « Nu » sont réservées à un public majeur et averti. L’inauguration a regroupé 50 personnes et le 02 avril, la matinale s’est faite à guichet fermé. Cette expérience est-elle le signe que nous avons envie de vivre autrement ou est-ce un effet de mode ?

J’avoue que j’aimerais bien testé l’expérience. Et vous qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s